LOADING

Type to search

7 raisons pour lesquelles vous devriez manger des pomelos

Alimentation & santé

7 raisons pour lesquelles vous devriez manger des pomelos

Share
Les avantages du pomelo sur la santé

Après une longue nuit de sommeil, il n’y a pas plus merveilleux que de s’attabler devant un petit-déjeuner accompagné d’un verre de pomelo. Souvent coupé en morceaux ou en rondelles, cet agrume se présente comme un grand classique du premier repas des Français. Nous avons tendance à penser que les pamplemousses et les pomelos sont une seule et même chose. Mais en réalité, ils diffèrent sur certains points. D’ailleurs, des études approfondies ont permis d’affirmer que les pamplemousses que nous consommons régulièrement sont en fait des pomelos. Ces derniers possèdent des vertus nutritives et médicinales exceptionnelles que tout le monde devrait connaitre.

Pomélo et pamplemousse, quelle différence ?

Bien des fois, les pomelos et les pamplemousses sont confondus à tort. Facilement reconnaissables par leur peau jaune, les pomelos se déclinent en plusieurs variétés. L’acidité et la saveur du jus en dépendent grandement. Sous la pelure fine des pomelos est enveloppée une chair qui tantôt vire au blond, tantôt au rose. Parfois, elle devient rouge profond. Il n’est également pas rare de voir des pomelos à la peau tachetée de rouge et de rose. Les pamplemousses, quant à elles, sont essentiellement cultivées en Asie du Sud-Est.

En effet, les recherches confirment que les pomelos résultent d’un croisement de pamplemousse et d’orange de Chine. Les premiers agrumes voient alors le jour vers le courant du XIXème siècle. Les premières cultures se déroulaient en Amérique. Contrairement à celles des pomelos, leur peau offre une plus grande épaisseur. Elle est de couleur verte.

La différence entre les pomelos et les pamplemousses réside également au niveau de la taille. Les pomelos, aussi connus sous le nom de « grapefruit » sont un tantinet plus petits que les pamplemousses. En moyenne, leur taille varie entre 8 et 15 centimètres. Il en va de même pour le nombre des pépins. Chez les pomelos, on en compte environ 9 à 13. Le pamplemousse en possède plus.

Les choses essentielles à savoir sur le vrai pamplemousse

D’après les botanistes, la découverte de la première variété de pomelos remonterait au XVIIIème siècle dans la Barbade. D’une manière plus concrète, cet agrume est originaire des îles Caraïbes. Les chiffres montrent clairement que les Etats-Unis en sont les premiers pays producteurs. L’Israël se trouve en deuxième position. Il existe néanmoins d’autres pays importateurs, à l’instar de la Mexique, de l’Afrique du Sud, de l’Argentine et du Cuba. Les pomelos figurent parmi les rares fruits disponibles toute l’année, soit de l’automne jusqu’au printemps. En revanche, l’été reste la période de cueillette idéale. L’on recommande de les recueillir avant maturité, sans quoi ils pourraient tomber au sol et perdre leur goût acidulé tant apprécié. Durant cette période, vous aurez également la garantie d’obtenir un jus onctueux comme vous l’aimez.

Citrus Paradisi de leur nom scientifique, les pomelos proposent plusieurs variétés. Pour les différencier, il vous suffit de vous référer à la couleur de la chair. Soit elle est jaune (la déclinaison classique), soit rouge, soit rose. Il convient également de préciser que le goût varie légèrement en fonction de la variété. Les pomelos s’apparentent à une grappe de raisins poussant sur un arbre dont la hauteur oscille entre 8 mètres et 9 mètres. En Angleterre, on les surnomme les « grapfruit ». Par contre, les Occidentaux préfèrent l’appeler « pamplemousse » tout simplement.

Ses apports nutritifs

Les pomelos pour une alimentation saineLes pomelos sont extrêmement riches en vitamine C, mais pauvres en fibres. Qu’est-ce que cela signifie ? Eh bien que ces fruits ne contribuent en aucun cas à la perte de poids. Il serait faux de les considérer comme étant des coupe-faim. Par contre, étant donné qu’il s’agit d’une denrée peu calorique, ils peuvent être inclus au régime minceur, quel qu’il soit. En effet, 100 grammes de pomélo contiennent exactement 35,9 calories. Un chiffre relativement bas si l’on tient compte du poids total de l’agrume qui est de 400 grammes environ.

Les pomelos affichent aussi une forte concentration en potassium ainsi qu’en bêta-carotène. On y trouve d’autres vitamines, notamment des vitamines E, B1, B9 et B5. Les glucides et les sucres sont les principaux macronutriments apportés par le faux pamplemousse. En ce qui concerne les minéraux, on y relève essentiellement la présence de magnésium, de calcium et de phosphore. Au vu de ces chiffres, il ne serait pas faux de dire que les pomelos constituent un aliment complet. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui font qu’ils soient si réputés. Il est important de savoir que les apports nutritionnels des pomelos consommés nature et en jus ne sont pas les mêmes. Bien évidemment, la première option est la plus conseillée. Si vous voulez profiter d’un produit frais en saison chaude, vous pouvez, par exemple, le stocker dans un compartiment de votre réfrigérateur. Certes, vous n’obtiendrez pas le même goût qu’un jus pressé ou mixé. Par contre, ce fruit vous apportera toute la fraîcheur dont vous aurez besoin.

Ses réels bienfaits

Les pomelos sont des agrumes pas comme les autres. Leur composition unique en fait un partenaire santé incontournable. En effet, ils présentent énormément de bienfaits pour la santé.

Un antioxydant efficace

En raison de leur forte teneur en vitamines C et en limonoïdes, les pomelos se révèlent être de puissants antioxydants. Ce fruit contribue activement à la lutte contre des maladies variées, telles que le cancer et les affections neurodégénératives. En effet, il a la capacité de réduire, voire d’éliminer définitivement les effets néfastes des radicaux libres.

Bon pour le cœur et la peau

Les pomelos sont d’excellents remèdes pour les personnes atteintes d’hypercholestérolémie. De nombreuses études révèlent qu’en consommer 2 par jour permet de réduire de façon considérable le taux de triglycérides présents dans le sang. Plus la quantité est faible, plus le taux de cholestérol diminue. Ce fruit s’avère aussi efficace pour nettoyer la peau en profondeur. Il aurait le même effet que les citrons et les oranges.

Le remède parfait contre la fatigue

Ce n’est pas pour rien si la grande majorité des citoyens préfèrent manger des pomelos le matin. Sa grande concentration en vitamines y est pour quelque chose. Par exemple, la vitamine C constitue un remède antifatigue puissant. Les vitamines A, quant à elles, vous fournissent toute l’énergie qu’il vous faut pour affronter votre journée en toute sérénité. Leurs effets sont palpables en seulement 2 heures.

Des propriétés anti-inflammatoires accrues

Les pomelos doivent leurs vertus anti-inflammatoires aux flavonoïdes. Ces substances se déclinent en plusieurs types. En consommant régulièrement cet agrume, vous soulagerez vos douleurs chroniques de manière progressive.

Intervient dans la perte de poids

Comme dit plus haut, manger des pomelos ne vous fera pas maigrir. Par contre, cela peut vous aider à atteindre efficacement votre objectif de perte de poids. Pour ce faire, il vous faut inclure une demi portion de pamplemousse dans votre petit-déjeuner, et ce, pendant 12 semaines à peu près. En suivant les recommandations à la lettre, il est possible de perdre plus de 1,5 kilogramme.

Ses vertus anti-glycémiques

Les personnes diabétiques jouissent des avantages nombreux et variés des pomelos. Composé de naringine, ce fruit amoindrit les risques d’hyperglycémie.

Les mélanges à éviter

Toutes les substances contenues dans les pomelos ne sont aucunement nocives pour l’organisme. En revanche, mélangés à certains médicaments, cet agrume est susceptible de provoquer des réactions graves. Si elles ne sont pas traitées rapidement et efficacement, elles peuvent être mortelles. La consommation de pomelos nature ou de jus de pamplemousse est fortement déconseillée si vous prenez des médicaments contre la dépression ou encore l’hypertension artérielle. Les personnes souffrant de cancer et de problème cardiaque devraient également limiter leur consommation quotidienne.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *