LOADING

Type to search

La pastèque : plus qu’un fruit rafraichissant

Share

Connue surtout pour être un fruit très désaltérant, notamment lors des grosses chaleurs, la pastèque possède bien d’autres vertus insoupçonnées. Elle est, entre autres, parfaite pour un régime minceur et permet également de lutter contre certains radicaux libres à l’origine de nombreux cancers. Voilà de quoi donner envie de s’intéresser un peu plus à ce fruit exotique et de l’inviter dans notre alimentation. Découvrez dans cet article les bienfaits de la pastèque et la façon dont vous devez la choisir. Nous avons également pensé aux amateurs de cuisine en proposant quelques recettes faciles à réaliser.

Pourquoi est-il bon d’en consommer ?

Contenant pas moins de 90 % d’eau, la pastèque fait partie des fruits les plus riches en eau et donc un des plus hydratants. Cette forte teneur en eau fait également de la pastèque un fruit à privilégier si vous suivez un régime minceur d’autant plus qu’elle est peu riche en sucre (7 g de sucres pour 100 g). Il s’agit ainsi également de l’un des fruits les moins caloriques. Riche en potassium et en magnésium, la pastèque contient également de nombreuses vitamines, dont la vitamine C.

Et enfin, les molécules antioxydants que comporte la pastèque lui permettent de prévenir certaines maladies difficiles à traiter. Ces molécules antioxydants vont en effet lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré des cellules ainsi que du développement de certains cancers ainsi que de nombreuses maladies cardiovasculaires.

Consommé très frais, ce fruit sera plus désaltérant et plus bénéfique pour votre organisme. Néanmoins, la pastèque n’a pas que des points forts.

C'est qui est bien avec la pasthèque c'est que facilement on peut le trouver facilement à l'étrangerElle a toutefois quelques points faibles

Bien qu’elle soit peu calorique, son index glycémique est assez élevé (75). Cela est également dû à sa forte teneur en eau, mais aussi à cause du fait que ce fruit soit pauvre en fibres. Ainsi, la consommation de la pastèque doit être limitée chez les personnes diabétiques.

Et malgré le fait que la pastèque comporte plusieurs vitamines, sa forte teneur en eau en laisse échapper quelques-unes. Par conséquent, ses apports restent plutôt modérés.

Par ailleurs, il s’agit d’un fruit saisonnier que l’on retrouve que pendant deux à trois mois dans l’année, notamment en été. Un traitement thérapeutique à base de pastèque ne peut ainsi être envisagé. Vous pouvez, toutefois, profiter de ses bienfaits tant qu’il y a en veillant à bien choisir la bonne pastèque. D’ailleurs, nous allons vous montrer comment s’y prendre.

Comment bien choisir votre fruit ?

On préfère la pastèque volumineuse, bien mure et sucrée. Toutefois, on peut bien tomber sur un fruit bien gros sans pour autant que toute la famille puisse s’en régaler, notamment avec une peau trop épaisse. Par ailleurs, il est encore plus décevant de ramener chez soit un fruit fade. Alors, pour que vous ne vous plantiez pas au moment de choisir votre pastèque, voici quelques astuces.

Privilégiez le poids et non la taille

Il est préférable de ne pas opter pour une pastèque trop grosse bien qu’elle semble être en mesure de rassasier toute votre tribu. Sachez que pour choisir une pastèque, son poids importe bien plus que sa taille. Ainsi, lorsque vous choisissez un fruit entier, pensez d’abord à le soupeser. Il doit être bon s’il est assez lourd par rapport à sa taille. Ainsi, entre deux pastèques à volume égal, optez pour celle qui pèse le plus sur le bras. Elle doit également être bien ferme et lisse.

Prenez connaissance de la signification de chaque tache

En choisissant votre pastèque, préférez celle qui comporte une tache jaune au niveau de l’écorce. Cette tache indique l’endroit où la pastèque était en contact avec le sol lors de sa maturation. Plus elle est foncée (voire même proche de l’orange), plus votre fruit a bien pris le soleil et donc bien mûr. Évitez les pastèques avec une tache blanche, car elles ont en général peu de goût.

Vous pouvez également observer des taches en forme de petite toile d’araignée. Celles-ci indiquent que les abeilles ont plusieurs fois été en contact avec l’ovaire fruitier lors de la pollinisation. Plus clairement, une pastèque présentant ces taches est plus sucrée. Si vous le voulez en jus, vous pouvez aussi optez pour un extracteur de jus

Ce qui est bien avec la pasthèque c'est qu'on peut la partager facilementLa couleur de la chair et des pépins

Bien entendu, vous ne pourrez pas deviner ce qu’il y a à l’intérieur d’une pastèque si vous l’achetez entière. Cependant, vous pouvez choisir de les acheter déjà découpées. Ainsi, vous serez en mesure d’observer la couleur de la chair et des graines. La chair doit être bien rouge et les pépins bien noirs ou marron foncé. Si vous voyez des graines blanches, il vaut mieux ne pas opter pour cette pastèque, car elle n’a pas encore atteint non niveau de maturité.

L’aspect de la tige

Si vous préférez une pastèque entière, en observant la tige, vous saurez si elle est mûre ou non. Ainsi, si la tige est sèche, cela signifie que la pastèque est bien mûre. Par contre, si elle est encore verte et fraiche, cela indique que la pastèque n’est pas encore arrivée au niveau correct de maturation. Vous pouvez également donner des petits coups sur la pastèque. Si celle-ci sonne creux, ce sera plutôt bon signe.

Bon à savoir

Saviez-vous qu’il existe des pastèques mâles et femelles ? Vous pouvez les différencier à partir de leur forme. Alors que les mâles ont une forme allongée, les femelles, quant à elles, sont plus rondes. Au niveau du goût, la différence se fait également sentir, car une pastèque femelle est plus sucrée tandis que le mâle a un goût plus aqueux. Vous savez maintenant quel genre choisir !

Maintenant que nous avons fait le tour sur ce qu’il y a à savoir sur ce succulent fruit qu’est la pastèque, voyons comment la déguster. Certes, vous pouvez la consommer façon nature, néanmoins voici deux recettes histoire de changer un peu.

Recettes pour en faire un gaspacho et un bon cocktail

Pour un gaspacho de pastèque, vous aurez bien sûr besoin d’une pastèque, mais également de tomates, du poivron rouge, de l’oignon et quelques feuilles de basilic.

Préparation :

  • Après avoir enlevé la peau ainsi que les pépins de la pastèque, coupez celle-ci en petits morceaux.
  • Coupez en dé les tomates préalablement lavées et débarrassées de ses pépins.
  • Hachez le poivron rouge et l’oignon.
  • Mixez l’ensemble en y ajoutant six feuilles de basilic, un peu d’huile d’olive et du vinaigre.
  • Assaisonnez et mixez une fois de plus pour que la préparation soit bien homogène.
  • Gardez la préparation au réfrigérateur pendant 2 heures avant de servir. Pensez à accompagner cette soupe froide de petits morceaux de pain de campagne grillé.

S’il vous en reste encore un peu de pastèque, vous pouvez en faire une boisson rafraîchissante et désaltérante. La recette est simple :

Vous aurez besoin de 2 belles tranches de pastèque, d’un jus de citron, de 2 branches de feuilles de menthe, de la glace et un peu de sucre si la pastèque n’est pas bien sucrée.

Préparation :

  • Après avoir soigneusement débarrassé la pastèque de ses graines, passez les tranches au mixeur.
  • Filtrez à l’aide d’une passoire et laissez égoutter.
  • Mettez-y les feuilles de menthe préalablement bien lavées ainsi que le jus de citron.
  • Mélangez l’ensemble et ajoutez un peu de sucre si nécessaire.
  • Servez votre cocktail avec quelques glaçons et en guise de décoration, pensez à ajouter quelques tranches de citron vert et quelques feuilles de menthe.
Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *