LOADING

Type to search

L’avocat : ses neuf magnifiques bienfaits

Alimentation & santé

L’avocat : ses neuf magnifiques bienfaits

Share
Que des avantages quand on mange des avocats

L’avocat se retrouve dans différentes recettes, en mode sucrée avec du citron ou en mode salé avec des crevettes, du saumon ou du guacamole. Hormis son goût exquis, que savons-nous réellement de ce fruit avec un noyau et à la peau verte ? Le savons-nous que ce fruit originaire du Mexique regorge de bienfaits pour notre santé ? Voici alors les bonnes raisons de l’inviter dans nos assiettes. Avant cela, un petit cours d’histoire s’impose !

L’origine de ce fruit hors du commun

Le nom avocat est dérivé de l’espagnol « aguacate », lui-même tiré du mot nahuatl « abuacatl » signifiant testicule. A l’époque, ce fruit puisa don son nom à sa forme. De la famille des lauracées et scientifiquement appelé Persea americana, c’est l’avocat qui produit ses fruits en forme de gland. Originaire du Mexique ou plus précisément des zones de haute altitude mexicaines, l’avocat ne fut consommé que depuis les années 50 où il était considéré comme un produit de gamme. Aujourd’hui, ce fruit au nom plutôt coquin est très apprécié pour sa chair onctueuse.

Les apports nutritionnels de l’aguacate

L’avocat est un fruit connu pour être calorique et gras, mais les apparences sont trompeuses.

  • Riche en fibres

Une moitié d’avocat contient 5 g de fibres. Un apport qui assure 15% des besoins quotidiens recherchés en fibres.

  • Riche en bonnes matières grasses

Tantôt fruit tantôt légume, l’avocat est l’unique fruit et légume qui contient des matières grasses (16%). C’est ce (bon) gras qui lui procure sa saveur particulière et douce et qui apporte une forte teneur en (bonnes) graisses ou plus précisément en acides gras insaturés (linoléique et oléique).

  • Une forte teneur en minéraux et vitamines

L’avocat regorge de vitamines et de minéraux à l’instar de l’acide folique ou vitamine B9, de la lutéine (un pigment caroténoïde), de vitamine E et de la vitamine C.

Par ailleurs, ce fruit permet à l’organisme de se recharger facilement en magnésium, en potassium, en fer ainsi qu’en oligoéléments comme le cuivre, le zinc et le manganèse.

  • Riche en manganèse

L’avocat renferme une source importante de manganèse. Ce dernier étant un cofacteur de multiples enzymes qui facilitent plusieurs fonctions du métabolisme. Il possède également un excellent pouvoir antioxydant agissant sur l’action dégénérative des radicaux libres.

Les vertus médicinales de l’aguacate

L’avocat possède de nombreux bienfaits pour la santé de par sa richesse en nutriments.

  • Un fruit qui a du cœur

L’avocat est surtout apprécié pour ses bonnes graisses, des acides gras insaturés qui se montrent essentiellement sous la forme d’acide oléique. Ce dernier est surtout connu pour ses effets positifs sur la réduction du mauvais cholestérol, permettant ainsi de prévenir les maladies cardiovasculaires.

Bien qu’en petite quantité, l’avocat contient également de l’acide linoléique ou oméga 6, aussi hypocholestérolémiant, avec une teneur de 1,54 g/100 grammes. Quasiment faible, sa teneur en oméga 3 est de 0,08 mg/100 grammes.

En outre, l’avocat regorge d’autres composants nutritionnels bénéfiques pour le cœur. Mis à part les fibres qui neutralisent le cholestérol, il contient également des glucides, du potassium ou encore de la vitamine E.

  • Un fruit anti-constipation

Les fibres contenues dans l’avocat permettraient de lutter contre la constipation. Etant donné que 100 g de sa chair contient 5,18 g de fibres, il renferme une proportion importante agissant sur la régulation du système digestif, prévenant ainsi la constipation.

  • Aussi bon que les carottes

L’avocat est l’un des fruits ayant la plus forte teneur en lutéine. Un pigment caroténoïde qui préserve la vue et qui prévient la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ou la perte de vue causée par le vieillissement.

  • Un excellent coupe-faim

Grâce à sa richesse en acide oléique, un élément gras qui envoie au cerveau l’impression de satiété, l’avocat retarde la sensation de faim. De ce fait, il réduirait les envies de grignoter et permettrait ainsi de garder la ligne.

  • Un pouvoir anti-cicatrisant

De par sa forte teneur en huile butyreuse, l’avocat présente des propriétés cicatrisantes et trophiques. En effet, il peut agir sur la peau, les gencives et les cartilages.

  • Lutte contre le mauvais cholestérol

L’avocat est particulièrement riche en phytostérols, des substances végétales qui auraient des effets positifs sur le mauvais cholestérol.

  • Un excellent allié contre les règles douloureuses

L’avocat renferme une quantité importante de graisses insaturées qui contribueraient à l’atténuation de l’inflammation. Il soulage ainsi les règles douloureuses. Sa richesse en vitamine E permettrait également de se débarrasser des symptômes du syndrome prémenstruel.

  • Un fruit qui prend soin de la peau

L’avocat est l’allié beauté de la peau en raison de sa forte teneur en vitamine E, surtout appréciée pour ses vertus rajeunissantes. De plus, la vitamine E est hydratante et nourrissante. Sous forme d’huile, l’avocat est utilisé en cosmétique pour traiter les peaux sèches et déshydratées.

  • Anti-vergetures

Utilisé pour avoir une peau plus belle, l’avocat permet également d’avoir de belles jambes. En effet, il aurait des effets positifs sur les vergetures en raison de la présence d’insaponifiables.

  • Un fruit énergétique et calorique

L’avocat est un fruit calorique avec 169 calories par 100 grammes. Il est donc très bénéfique pour les personnes qui ont besoin de beaucoup d’énergie comme les sportifs. Il peut être également intéressant pour les personnes à risques de dénutrition comme les personnes âgées ainsi que celles qui veulent prendre du poids.

Zoom sur le mode de consommation l’aguacate

Utiliser l’avocat pour des recettes succulentes et bonnes pour la santéL’avocat est généralement mangé cru et salé, en salade. Il peut se consommer en dessert dans certains pays comme Brésil et Madagascar. Quant aux feuilles et aux bourgeons, ils peuvent être consommés sous forme de tisanes.

Il ne faut pas oublier d’ajouter un peu de jus de citron pour que sa chair ne s’oxyde et ne se noircisse pas. Pour la conservation, sachez que l’avocat n’apprécie pas particulièrement le réfrigérateur. Il suffit de le mettre à température ambiante. Pour les plus impatients, vous pouvez les mettre avec d’autres fruits comme la banane qui produit naturellement de l’éthylène.

Bon à savoir

Il ne faut pas oublier que l’avocat reste un fruit très calorique malgré sa forte teneur en bons nutriments. Si un demi-avocat renferme 169 calories, sachez qu’un avocat entier contient 338 Kcal.

Pour un peu de culture, sachez que l’avocat se cultive principalement en Amérique Latine. Au Mexique, premier producteur mondial, des pesticides organophosphorés (connus pour être toxiques) sont utilisés sur les avocatiers. Ainsi, évitez autant que possible les avocats d’origine mexicaine et préférez ceux provenant d’agriculture biologique.

Par ailleurs, il est recommandé de consommer l’avocat juste avant et pendant l’hiver étant donné sa forte teneur en calories. Toutefois, le manger en été peut être rafraîchissant étant donné qu’il peut être dégusté cru. Bien qu’il soit conseillé de manger un demi-avocat par jour, la quantité consommée doit correspondre aux besoins d’apport journalier. Ce dernier varie selon le sexe, les activités ainsi que l’âge. Si un homme a, en moyenne, besoin de 2 100 à 3 000 Kcal/jour, 1 800 à 2 800 Kcal/jour suffit pour une femme. De ce fait, manger un avocat entier permet déjà d’atteindre un dixième de ce besoin. Afin d’en bénéficier les vertus, vous pouvez donc en consommer deux à trois par semaine en veillant à bien répartir.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *