LOADING

Type to search

Les bienfaits de l’ananas sur notre santé

Alimentation & santé

Les bienfaits de l’ananas sur notre santé

Share
Rien de tel qu’un ananas frais pour bien digérer

Le conseil « manger 5 fruits et légumes par jour » n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Et si vous suivez ce conseil à la lettre pour prendre soin de votre santé, pourquoi ne pas aller un plus loin et choisir soigneusement les fruits pour qu’ils vous soient encore plus bénéfiques ? Un des fruits les plus conseillés pour les bienfaits divers qu’il apporte au corps est l’ananas. Faisons donc connaissance avec ce fruit et découvrons en même temps ses apports sur la santé.

Un fruit qui n’en n’est pas vraiment un…

Cela peut en surprendre beaucoup, mais scientifiquement parlant, l’ananas n’est en fait pas un fruit ! En se référant à la définition, on appelle fruit tout produit qui vient d’une fleur, or ce n’est pas le cas de l’ananas, puisqu’il est formé grâce à une inflorescence entière.

Mais l’ananas n’est pas le seul produit qui a cette particularité, il en est de même pour d’autres fruits et légumes. La tomate et l’aubergine sont par exemple considérées comme étant des légumes alors que, biologiquement, ce sont des fruits. Tandis que la canne à sucre et la rhubarbe que l’on catégorise parmi les fruits sont en fait des légumes si on ne se fie qu’à la définition.

Les origines

Les chercheurs ne sont pas tout à fait en accord quant à l’origine véritable de ce fruit exotique. Jusqu’ici les sources sont partagées entre deux lieux : l’Amérique du Sud, et plus particulièrement le Sud de Brésil d’abord, où l’on dit qu’une tribu amérindienne appelée Tupi nommait le fruit « nana » ou « nana nana », c’est-à-dire parfum ou parfum des parfums. La rencontre de ces derniers avec des européens remonte aux années 1500. Mais on cite également la Guadeloupe où une légende veut que l’ananas ait fait partie des cadeaux offert à Christophe Colomb lorsqu’il y accosta fin des années 1400.

Si les avis divergent sur sa provenance, ce dont on est en revanche sûr c’est que la toute première récolte d’ananas sur un sol européen ne s’est réalisée qu’en 1672 en Angleterre. Cela s’explique par les conditions très spécifiques demandées par le fruit et son grand besoin d’eau qui rendent la production particulièrement difficile, mais aussi par le temps de production très long (18 à 22 mois).

La composition du fruit

L’ananas contient pas moins de 14 vitamines ! Cela va des diverses vitamines B, aux vitamines C, K, E et D, sans oublier le bêta-carotène et le rétinol. Il est également composé par 11 minéraux dont les plus présents sont le sodium, le magnésium, le calcium, le potassium et le phosphore.

Mais on peut également y retrouver de nombreux nutriments : protéine, glucide, sucre, fibre et lipide ainsi que des acides gras saturés et polyinsaturés, et on notera avec plaisir que l’ananas ne contient pas de cholestérol.

La composition dominante de l’ananas est cependant la Bromélaïne ou Broméline. Pour preuve, sachez que 100 g de tige d’ananas – où se situe principalement la Bromélaïne – en contient 100 g.

Ses multiples bienfaits

L’ananas a plusieurs bienfaits – reconnus ou cachés – dont nombreux sont dus à la présence en quantité de la Broméline.

–          Permet une meilleure digestion et prévient les maux d’estomac

La Bromélaïne présente en quantité dans l’ananas favorise une bonne digestion grâce à ses propriétés digestives puissantes. Elle permet particulièrement une meilleure digestion de tout ce qui est protéine et amidon des féculents. Comme la fermentation de ces derniers est responsable des ballonnements, brûlures d’estomac, gaz et lourdeur en tout genre, l’ananas via la Bromélaïne qui permet d’éliminer rapidement ces substances évite donc les maux d’estomac. Il est d’ailleurs conseillé de consommer quelques tranches d’ananas en dessert ou de boire de son jus lors des repas de fête (souvent copieux ou très gras) ou alors si vous mangez des plats riches en protéine pour éviter les désagréments mentionnés plus haut.

Il est tout de même à noter qu’un excès dans la consommation d’ananas peut être nocif (comme tous les excès, d’ailleurs) : au lieu de prévenir les brûlures d’estomac et une lourdeur, un excès pourrait les provoquer.

–          Aide à purifier le sang

L’ananas est également connu pour aider à la purification du sang et est donc considéré comme étant un remède naturel contre l’apparition des caillots dans les veines également appelée thrombose. La gravité de cette maladie varie selon le type de veine qu’elle touche (généralement des veines de la jambe), qui peut nécessiter jusqu’à une hospitalisation d’urgence.

–          Sert d’anti-inflammatoire

La Bromélaïne aurait un rôle d’inhibiteur dans la production des prostaglandines. Or, ces dernières sont connues pour être les substances qui provoquent les inflammations.

–          Agi contre la constipation

Parce que l’ananas est particulièrement riche en fibre et surtout en cellulose, elle améliore de manière sensible la digestion et évite de la même façon les problèmes de constipation.

–          Aide à soulager les règles douloureuses

La consommation d’ananas et particulièrement de son jus est connue pour être un remède de grand-mère qui soulage les douleurs menstruelles. Mais scientifiquement parlant, des études ont également révélées que la Bromélaïne avait un effet relaxant sur le col de l’utérus particulièrement durant les règles qui aurait pour effet d’atténuer les douleurs.

–          Un remède efficace contre les verrues

L’ananas est reconnu comme étant un remède naturel efficace pour se débarrasser des verrues. Contrairement à son utilisation qui consistait à en ingérer en jus ou en tranches, dans le cas des verrues, il vous sera demandé de frotter l’ananas sur les verrues en question pendant une minute et deux fois par jour. Le traitement ne s’arrêtera qu’une fois les verrues éliminées.

–          Atténue les douleurs musculaires

De nombreux médecins et particulièrement ceux évoluant dans le monde sportif conseillent la consommation d’ananas aux sportifs avant un effort intense. La raison ? La Bromélaïne contenue dans l’ananas agit sur les muscles douloureux, les inflammations tissulaires et les tendinites, et permet d’atténuer les douleurs musculaires.

–          Utilisable pour perdre du poids ?

L’ananas peut vous aider à maigrir

De très nombreux régimes utilisent aujourd’hui l’ananas (consommé seul) durant les cures d’amaigrissement, car il attaquerait les lipides ainsi que le surplus de gras dans le corps. Jusqu’à ce jour, ces faits ne sont toutefois pas confirmés scientifiquement, et la réserve quant à une réelle action de l’ananas sur la perte de poids reste encore inchangée.

Astuces pour repérer les fruits mûrs de ceux qui ne le sont pas

Fruit sucré et bien juteux lorsqu’il est mûr, l’ananas a un goût très acide lorsqu’il n’est pas encore mature. Pour gouter aux délices qu’offrent ce fruit, il vaut donc mieux savoir bien choisir. Voici nos conseils pour bien choisir un ananas : le plus facile à repérer chez un ananas bien mûr, c’est le parfum caractéristique qu’il dégage. Mais ça n’est pas le seul critère à prendre en compte pour tenir le bon fruit. Il faut aussi que l’ananas soit bien ferme et lourd lorsque vous le soulevez, autrement ça signifie qu’il n’est pas mûr à point. Généralement les ananas mûrs ont des feuilles toujours vertes et on  peut les voir tomber sans effort lorsque le fruit est mûr comme il faut. Enfin, si vous tapotez sur l’ananas et qu’il fait un bruit sourd, c’est tout bon !

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *